Eau & assainissement

Créé en janvier 1963, le Syndicat intercommunal des eaux de Villiers le Morhier, est géré selon un mode de gestion de régie et assure la distribution et la facturation de l’eau potable auprès de 2 communes : Villiers le Morhier et St Martin de Nigelles.

Il s’agit d’une délégation de service public pour l’exploitation des ouvrages et du réseau, leur entretien, la gestion des clients et la permanence du service.

Ses missions consistent à :

  • assurer l’alimentation en eau potable auprès de 3000 abonnés et engager les travaux nécessaires pour le remplacement et la pose de nouveaux réseaux,
  • et gérer la ressource et préserver la qualité de l’eau du captage au robinet.

Qualité de l’eau – dernier relevé d’analyse :

qualite-eau

Contact :
SIE
9, rue de la mairie
28130 Villiers le Morhier
Tel : 02.37.82.70.67

Assainissement :

Notre commune est rattachée à un SPANC (Service Public d’Assainissement Non Collectif).

Pour en savoir plus sur le dispositif, son rôle, ses missions mais aussi vos obligations en tant qu’usager, cliquez ici

Nouveau : paiement en ligne des factures d’eau

En partenariat avec la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP), la commune met à votre disposition un nouveau service en ligne pratique et rapide pour faciliter le règlement de vos factures d’assainissement collectif et de fourniture d’eau potable.
Pour ce faire, rendez-vous sur le site www.tipi.budget.gouv.fr muni de votre facture. Une fois les champs renseignés (numéro de facture, année, montant à payer et courriel), saisissez vos coordonnées bancaires dans la page sécurisée prévue à cet effet et validez votre paiement. Vous recevrez alors un ticket de paiement dans votre messagerie électronique vous confirmant la prise en compte de votre règlement.

On ne jette pas tout au tout-à-l’égoût !

Avec la multiplication des produits dits “biodégradables”, le réseau d’assainissement reçoit un grand nombre de déchets à l’origine de graves dysfonctionnements de la station d’épuration. Ces pannes d’équipements récurrentes ont pour cause essentielles la présence de lingettes jetées dans le réseau : elles bouchent les canalisations, empêchent les pompes de refoulement de fonctionner, provoquent des débordements chez les particuliers et occasionnent des interventions onéreuses et donc une augmentation des coûts d’exploitation répercutés sur le prix du m3 d’eau à l’usager.
Alors pensez à notre environnement et à votre porte-monnaie !